La loge

 

La Loge n'est pas le Temple !

La première est le lieu de réunion initiatique, le second abrite la Loge mais aussi et surtout l'endroit désigné comme le Centre du Monde, de l'union, ou Saint des Saints.

Une Loge est caractérisée par un intitulé, un n° d'ordre et aussi un lieu d'existence ; à l'exemple de celle du : « Cobra Royal n°9 » installée au Zénith de Paris-Levallois (France). Et de dire qu'elle se situe à l'Orient de serait tout à fait impropre puisque se situant de fait à l'opposé, à l'Occident.

Une Loge est ensuite à considérer sur deux plans bien distincts :
    ● Sur un plan civil
    ● Sur un plan maçonnique

 

 

■ Sur le plan civil, elle est une association, régie par la Loi du 1er juillet 1901 ; Et, un local administré par un Bureau composé d'un président, d'un secrétaire et d'un trésorier, et de membres cooptés puis parrainés pour en faire partie.

■ Sur le plan maçonnique, elle est cette fois le lieu (local également) symbolique, spirituel et initiatique où se réunissent en mixité (à la GLMM) les Maçons. Autrement dit, la loge désigne à la fois le local et tout en même temps le rassemblement au travail de Maçons.

Ceux-ci ont pour but, outre de mettre en pratique un idéal de Paix et d'Amour pour œuvrer en Fraternité à la construction d'une humanité meilleure et plus éclairée ; mais aussi de mettre en œuvre les principes et les règles (exposés dans son Règlt. Général) en exercice dans l'Art Royal selon la pratique de Rituels propres au Rite de Misraïm formant des Initiés.

 

* ROPM, Rite Oriental et Primitif de Misraïm.