La Grande Loge Mondiale de Misraïm

 

La Grande Loge Mondiale de Misraïm, dite aussi la GL2M, Association à but non lucratif, régie par la Loi de 1901, est un Ordre maçonnique mixte réactivé en 2004 à Paris, dont l'origine en France remonte à 1784 à Lyon.


L'Ordre dissous en France par son dernier Grand Maître Général Emile Combet (1887-1900) revendique la filiation ayant pour fondement la fraternité mystique qui s'est fait connaître par l'intermédiaire du fondateur du rite de Misr ou Misraïm, le comte de Cagliostro (Île de Zante, Italie 1778-1782; Lyon et Paris, France 1784-1785), qui a trouvé son origine traditionnelle en Égyptes Antique et ancienne.
cagliostro
L'obédience de la GLMM constitue l'autorité maçonnique officielle du Rite de Misraïm, - dispose de l'unique Patente régulière de Misraïm (Filiation : M. E. Allegri, G. Ventura, G. Sandri, P.P. Baudel) et d'une filiation Yarker (33 Degrés) pour Memphis ; auxquelles s'ajoute la lettre patente donnée par la Grande Hiérophanie Internationale du Rite (Filiation : Bogé de Lagrèze, R. Ambelain, G. Kloppel) - et travaille au seul Rite égyptien héritier du Rite Primitif de Misraïm, revendique plusieurs Loges et Triangles, ce qui fait d'elle une fédération de Loges et non pas une fédération de rites. La Grande Loge Mondiale de Misraïm a juridiction dans le monde entier.

Son objectif : la Grande Loge Mondiale de Misraïm vise par le perfectionnement moral de ses membres à celui de l'humanité toute entière.
 

» Inscrit dans la Constitution
de la Grande Loge Mondiale de Misraïm en son Chapitre Ier


* La Franc-maçonnerie dite "égyptienne" est l'héritière de plusieurs siècles d'histoire et des anciennes Traditions maçonniques dont elle a gardé tous les sages principes et se réfère plus généralement aux "Anciens Devoirs" (Landmarks) de la fraternité, non comme source initiatique, mais plus notamment quant à l'absolu respect des traditions spécifiques de l'Ordre, essentielles à la régularité de la Juridiction.

* La Franc-maçonnerie du Rite de Misraïm est un Ordre auquel ne peuvent appartenir que des hommes et des femmes, admis à égalité absolue, libres et respectables qui s'engagent à mettre en pratique un idéal de Paix, d'Amour et de Fraternité.

 

Ce n'est pas une "association de plus" mais une manière de servir l'homme dans toutes ses dimensions. Ainsi, face à nos questionnements sur la vie, le besoin de se retrouver pour partager des moments et chercher ensemble des réponses, la Grande Loge Mondiale de Misraïm propose à ceux qui voudraient rejoindre son Ordre à la fois une démarche spirituelle et humaniste.
 


 

Souveraineté de la Grande Loge Mondiale de Misraïm

La Grande Loge Mondiale de Misraïm est une Puissance Maçonnique indépendante et Souveraine. Elle exerce sa juridiction exclusive et sans partage. Cette souveraineté réside dans l'universalité de ses membres et s'exerce par le suffrage universel des Maîtres Maçons et Maçonnes réunis en Loges ou en Grande Loge.

 

Fonctionnement

La Grande Loge Mondiale de Misraïm comporte : les Loges dites « Bleues » (1 à 3) et les Ateliers de Perfection (1 à 30-33).
La Grande Loge Mondiale de Misraïm est dirigée par un Grand Maître National élu pour 3 ans renouvelables; il est assisté par un « Émissaire national » (G.M. adjoint) choisi et nommé par lui, et par un Collège de Grands Officiers élus également pour 3 ans au sein d'une Assemblée Générale appelée Convent.

A moins de changement, les postes électifs sont ceux des Grands Officiers et celui du Grand Maître national (par le Collège de la Grande Loge).

Les Loges et Ateliers sont libres et souverains dans leurs décisions dans le respect du Règlement Général et des décisions du Convent.

 

 

Constitution et Règlement général

Les Statuts de la GLMM se présentent sous la forme d'une Constitution. Elle est ensuite et notamment complétée par un Règlement Général précisant le fonctionnement de l'Ordre et de ses Loges.

 

L'article premier de sa Constitution donne une définition de la Franc-maçonnerie propre à la Grande Loge Mondiale de Misraïm :

 

La Franc-maçonnerie du Rite de Misraïm est clairement théiste mais aussi déiste, soit partageant la croyance individuelle qui ne repose pas sur une tradition écrite. C'est un Ordre (mixte depuis 1785) et une Fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la foi en une Puissance Suprême exprimée sous le nom de « Grand Architecte de tous les Mondes ». Elle a pour objet l'application de l'Art Royal. Ses principes se résument en ces deux maximes : « Connais-toi toi-même » et « Aime ton prochain comme toi-même » ; Les Francs-maçons du Rite de Misraïm ont également pour devise, celle inscrite dans les initiations Antiques, sur le socle de granit qui portait le sphinx tétramorphe : « Savoir, Vouloir, Oser, Se taire » ; Laquelle est complétée par la maxime : « Fais ce que doit, advienne que pourra ».

 

Elle a pour devise et/ou Acclamation « Liberté, Egalité, Fraternité » et indifféremment l'interjection solennelle et égyptienne « Vie, Force, Santé ».